Chic cham aime Anne-Cécile Rappa

Pour ses lampes faites à base de sacs plastique qu'on retrouve éparpillés dans le désert du Maroc.

Cette jeune designer sortie de l' ECAL (école cantonale d'art de Lausanne), décide de donner une seconde vie à ces sacs en les travaillant au crochet.
Les éléments non tissés sont également issus du recyclage.
Anne- Cécile Rappa nettoie la planète en créant des éléments design. C'est intelligent.
C'est bravo.











Aucun commentaire: